Wadada Festival

LEE 'SCRATCH' PERRY

Né le 20 mars 1936 à Kendal dans le centre de la Jamaïque, Rainford Hugh Perry est d'abord vendeur de disques dans le magasin du producteur Coxsone Dodd, à la fin des années cinquante. Il devient ensuite assistant au fameux Studio One, avant de se brouiller avec Coxsone Dodd suite à des différents financiers. C'est ensuite le producteur Joe Gibbs qui profite des talents naissants de Lee "Scratch" Perry. A partir de 1968, il lance son propre label Upsetter inspiré par son surnom de The Upsetter. S'inspirant des grands labels américains, Lee "Scratch" Perry forme le groupe The Upsetters qui accompagne les chanteurs venus enregistrer pour le label. La formation originale de The Upsetters comprend Aston "Family Man" Barrett et Carlton Barret, soit la future assise rythmique de The Wailers et l'une des meilleures de l'histoire du reggae. Hormis les enregistrements de nombreux artistes, Lee "Scratch" Perry sort également ses propres albums et ceux de The Upsetters.

Return of Django (1969), ou Clint Eastwood (1970) sont caractéristiques du style particulier de Lee "Scratch" Perry, ainsi que de son penchant pour des marottes excentriques, comme le western spaghetti. Surtout, Lee "Scratch" Perry n'a de cesse d'expérimenter avec un matériel de fortune, bandes à l'envers, collages au scotch, usage de la reverb et du delay, bidouillages en tous genres sont sa marque de fabrique, surtout dans les enregistrements des parties instrumentales dites "version" ou "dub" qu'il affectionne.

Lee "Scratch" Perry est aussi un personnage clé dans l'évolution du trio vocal The Wailers. Le groupe enregistre sous sa direction Soul Rebels (1970) et Soul Revolution (1971) qui contiennent les premiers classiques du groupe. The Wailers lui "empruntent" ensuite la section rythmique des frères Barrett, qui deviennent la base de The Wailers en tant que groupe autonome et non plus seulement comme un trio vocal accompagné de musiciens de circonstance.

L'aboutissement de ce travail intervient en 1973 avec la création de The Black Ark, le studio que Lee "Scratch" Perry construit dans sa cour. C'est ici que naissent bien des chef d'oeuvre du reggae, War in a Babylon (1976) de Max Romeo, Heart of the Congos (1977) de The Congos, Super Ape (1976) de The Upsetters, parmi tant d'autres. Les sessions s'enchaînent en continu dans une atmosphère baignée de ganja, avec un Lee "Scratch" Perry de plus en plus excentrique et paranoïaque.

La rupture se produit en 1978 lorsque The Black Ark brûle, Lee "Scratch" Perry déclarant avoir volontairement incendié son studio. Lee "Scratch" Perry part alors aux Etats-Unis puis en Angleterre. Il collabore notamment avec ses élèves anglais Adrian Sherwood et Mad Professor, jetant par la même les bases du dub electro. Lee "Scratch" Perry débute également une carrière d'artiste solo et plus seulement de producteur.

Il laisse alors cours à sa fantaisie naturelle, dans des albums aussi extravagants que From the Secret Laboratory (1990) avec l'inénarrable « Inspector Gadget ». Lee "Scratch" Perry en profite pour multiplier les tournées, apparaissant sur scène sur un trône et coiffé de couronnes souvent délirantes. Ses prestations alternent entre le génial et le grotesque, laissant souvent l'assistance médusée.

Media

Mise en Avant

Vidéo du moment

Wadada Jukebox

Suivez WADADA sur

Wadada Newsletter

ET APRÈS IL SE PASSE QUOI ???
INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER !!!

Les partenaires

E-Leclerc
Cristaline
BBA Courtage
B & B
Pays d'Iroise Communauté
Ploudalmézeau
Synergie
BSP
Crédit Agricole
Le Télégramme
Audiolite
Cléa'com
Tout commence en Finistère
Hydro & Culture
Finistère2.9
Mc Guigan's
Pulsat Radio Sell
La Rose des Vents
Bretagne Echafaudage
Coreff
Locarmor

A propos du Wadada Festival

Wadada Festival

Le Wadada Festival ouvrira ses portes les 9 et 10 Juin prochain à Ploudalmézeau. Apprêtez vous à vibrer durant deux soirées aux sons des musiques envoûtantes d’une programmation éclectique : de la world-music, du punk, du dub et du reggae.

En Finistère, dans le paysage des événements musicaux, le dernier né, le « Wadada Festival » propose une programmation musicale éclectique et originale dans le registre des musiques actuelles au sens large. Rock, reggae, dub et world music, les scènes principales sont majoritairement dédiée aux groupes live. S’y produisent des groupes « tête d’affiche » mais aussi des artistes « découverte ».

Le Wadada Festival lance les festivités à Ploudalmézeau. Avec l'annonce de sa programmation musicale, le Wadada Festival affiche son ambition de s'implanter durablement sur le territoire breton.

Les dunes de Tréompan, un cadre exceptionnel

Le cadre exceptionnel des dunes de Tréompan, que côtoie le festival, invite également à s’engager dans une démarche écologique. Les organisateurs du Wadada Festival appellent donc les futurs festivaliers à se munir au préalable d’un gobelet personnel, qu’ils seront invités à conserver pendant toute la durée de l’évènement . L’objectif : limiter au maximum l’impact écologique.

Wadada, un festival qui rassemble

Le Wadada Festival à Ploudalmézeau. Au delà de s’intégrer dans le paysage local musical festif, le Wadada Festival, synonyme de paix et d’amour, souhaite rassembler associations, amateurs, professionnels, amis ou familles autour d’idéaux communs que sont le partage, l’entente et la solidarité. L'ADN du Festival réside dans son nom qui signifie "Paix et Amour".

Wadada Festival, invite une part de la Jamaïque

Pour sa 1ère édition, le Wadada Festival invite un vétéran de la scène reggae qui confirme sa venue : Lee Perry, le jamaïcain qui le premier produisit Bob Marley, L'homme qui à force d'expérimentations sonores révolutionna la musique moderne et initia la grande aventure du dub..

Wadada Festival, fait une place au Punk Celtique

Les Ramoneurs de Menhirs”, qui placent le lien entre le punk rock et la musique bretonne dans un même esprit d'insoumission.

Wadada Festival, le dub et le reggae en évolution live

Seront également présents, des piliers du dub et du reggae français, “Panda Dub”, “Mahom” et “Joe Pilgrim & The LIGERIANS”, des artistes en pleine ascension.

Une programmation haute en couleurs

LEE 'SCRATCH' PERRY & MAD PROFESSOR, LES RAMONEURS DE MENHIRS, JOE PILGRIM & THE LIGERIANS, NIRMAAN, PANDA DUB, THE BLACKSTARLINERS & .MOLARA, SPS PROJECT, FAYGO, ONE PUNCH, STORM & BREAK Feat. HUMBLE I, SO SAMBA, GARDEN MASTER SOUND, MAHOM et DJ PAPAYO & DJ MOMO

Grande scène